• 4576 visits
  • 102 articles
  • 1234 hearts
  • 4204 comments

23/01/2012







Est venu le dur moment de la présentation, celui qu'on retarde, qu'on repousse, qu'on aimerait omettre, laisser dans l'oubli. Seulement, je pense que pour comprendre ce blog, le pourquoi de mes avis, de mes choix de lectures, vous devez en connaître un minimum sur ma personne. Je m'appelle Coralie, ouai je sais, c'est pas super, j'ai 18 ans, et je suis en en première année de fac de Lettres (la littérature ? Non, sans blague !). Je passe mes journées à lire, oubliant un peu trop le monde au yeux de tous : Coralie est trop dans sa bulle, Coralie est une inculte concernant la vie, Coralie, décroche de ton bouquin, purée ! Toujours 3 ou 4 bouquins dans mon sac. Une minutes dans le métro ? Je lis. Debout dans le tramway ? Je lis quand même. Bain ? Bah je lis, toujours ! Je pense que vous m'avez ciblé, suffisamment en tout cas pour parcourir ce blog. Et puis, si vous voulez en savoir plus, après tout, il y a mon blog perso abandonné, mais il est tout de même bien rempli, c'est juste que je ne le met plus à jour ( plus connu sous le nom de ma poubelle trop nulle  : ici) et mon Facebook. Peut être décrocherais-je de mes bouquins pour vous parler, après tout !


Le bilan de mes lectures de février : 17 livres (dont 3 scolaires)
Le bilan de mes lectures de mars : 17 (dont 7 scolaires : 2 obligatoires et 4 conseillées)
Le bilan de mes lectures d'avril : 9 (peu, mais aucun livre scolaire !)
 

Le Rouge et le Noir - Stendhal / Mes chères études - Laura D / Apulée - Amour et Psyché / Au bonheur des dames - Zola / Des souris et des hommes - John Steinbeck / Je me suis évadé d'Auschwitz - Vrba /  La légende des siècles - Victor Hugo / Carrie - Stephen King / Les contes de Cantorbery - Geoffrey Chaucer / Je vous demande le droit de mourir - Vincent Humbert / Sur la route - Jack Kerouac / Le cousin Pons - Balzac

 

01/03/2012


02/02/2012


 
Par messagerie: 0tachedencre0 / stories-of-books / LesChroniquesdEmilie / books07 / Math-en-book / the-world-books / La-Bibliotheque-de-Nini / Bibliophile / Meslectures-35 / book-worm / maryloulivraddict / instant-litteraire / BookingTime / The---Books / O-Read-Or-Dead-O / passiondu28 /
Passiion-Coiifure / BooksOfShadow / Movies-Books / prefer-books / Coffee-Book / lespagesdubonheur / Les-lectures-Audrey / Jeunes-Romans / LectureForever/ meslectures50 / lireplaisir / maelstrom-artistique / CommeDansUnLivre / Encoremoi09000 / book-critique / Passi0n-lectur3 / twilight-renaissance / PrettyLizzy / Flocon-des-livres / love-of-book / Several-Books / splendide-Books / ​Bookish / meslectures/ Amo-leggere / ExtraVagance / Lire-encore-et-toujours
lecture-de-livres / Le-monde-de-la-lune-noir / Avenue-Lecture / reading-dream / labibliothequefantasy / elfy-du-du-weldenvarden / LivrAvous / Bookoverdose / livres5902 / livres-avis / mes-lectures-mon-avis / Echappee-litteraire / Books-Quotations/ My-First-Obsession/ Oh-bOok / 4-hobbies
 

Par commentaire: (places limitées à 10 et uniquement pour ceux qui ont désactivé leur messagerie) les-livre830 / les-livres-une-passion /  x-livres-passion-x / LesLivresDeL / bal-des-livres-fous / FoutoirLitteraire / Bit-Litress / x-ma-litterature-x / Ma-n0on-xx


Ceux qui ne respectent pas ma décision sur les avis constructifs et qui ne font pas un minimum d'effort seront supprimés ! C'est mon blog, et c'est mon choix. J'ai pas de temps à perdre !

31/01/2012

                          Lire plaisir        La-bibliotheque-de-nini      Math-en-book           Movies-books         
                                       Coffee-book                Book-worm                Jeunes-romans   
                                                                                                             et enfin : passiondu28


Pensez aussi à passer sur le blog film de mon chéri ! World-of-films

19/06/2011


0...9
 
LETTRE A

LETTRE B
 
LETTRE C
 
LETTRE D
 
LETTRE E
 
LETTRE F
 
LETTRE G
 
LETTRE H
 
LETTRE J
 
 
LETTRE M
 
LETTRE N
     
 LETTRE O

LETTRE R
 
Si vous souhaitez faire une recherche par auteur, allez dans l'onglet TAG en haut du blog.

03/05/2012


"Dans mes souvenirs, tout me gêne "

Résumé:

À Vienne. Malina, un homme dont la narratrice a longtemps rêvé, avec lequel elle a fini par vivre, mariée. Un homme distant, fonctionnaire, calme, posé. Très différent d'Ivan, passionné, sulfureux. Le mari, l'amant. Entre les deux hommes, entre ces deux figures, la narratrice est partagée entre la nostalgie de l'amour (qui n'est plus ou dont il reste de vagues traces, quelques relents, débris épars d'un lointain temps) et les tourments violents de la passion. Un partage qui est aussi celui d'une femme fragile, qui se cherche à travers la figure de l'autre, en quête de cohésion, d'identité. Et qui ne cherche finalement pas autre chose que sa propre mort. Récit à plusieurs facettes, violent, cruel et fascinant, où la narratrice semble se perdre au fur et à mesure que l'histoire se construit, Malina est le seul roman d'Ingeborg Bachmann, autrichienne (1926-1973), publié pour la première fois en 1971 et salué d'emblée comme un classique de la littérature contemporaine de langue allemande.
 

Mon avis:

Aujourd'hui, je vais vous faire une chronique que je retarde depuis le mois de février, qui se trouve être Malina. Souvenez vous, je vous avais annoncé un article "coup de gueule" puisque je n'avait absolument rien compris à ce livre, qui est un récit énigmatique. J'en ai discuté longuement avec ma prof de littérature comparée, qui m'a conseillé de relire l'oeuvre une deuxième fois, qu'elle non plus n'avait rien compris au départ. Voilà, c'est chose faite ! Effectivement, j'ai les idées un peu plus clair, mais c'est un livre que je n'aurais jamais pu lire sans suivre de cours à côté tellement il est bourré d'énigme. Une simple phrase peut vouloir dire tout autre chose si on tente de l'analyser. Pour tenter de vous expliquer, le "Je" narratif est en balance entre Malina, et Ivan, son amant. Malina existe t-il vraiment ? Ou n'est ce que la partie de son esprit où elle a caché ses souvenirs d'enfance ? La question tourne autour de l'identité du père, avec tous les rêves à son sujet. Lorsqu'on cherche des indices pour comprendre la folie du "je" narratif, le lecteur tombe rapidement dans les pièges du récit que l'auteur nous a tendu; en effet, les clés de l'énigme qui nous sont données, par leur construction du récit produisent un effet de déconstruction où le lecteur va être troublé, alors que les non dits et les silences sont plus parlant pour comprendre le récit. Que vient faire la légende de la princesse de Kagran ici ? Pourquoi ses conversations téléphoniques avec Ivan ne sont faites que de phrases non finit ? Pourquoi n'envoie t-elle jamais les lettres qu'elle écrit ? C'est un livre qu'il faut lire et relire, tout en ayant sous les yeux la biographie d'Ingeborg Bachmann, puisqu'elle appel ce roman sa "biographie imaginaire". J'ai réalisé une dissertation sur les modalités énigmatiques de Malina, W ou le souvenir d'enfance de Perec, et Le Motif dans le tapis d'Henry James, dont je ne connais encore pas la note, mais que je vous posterais quand même en article secret puisqu'elle peut vous aider à comprendre. En tout cas, plonger dans Malina, c'est suivre sa descente dans la folie, et la regarder mourir lentement, enterrant tout ses secrets avec elle.

Ma note: 13/20

Il existe un film, de Werner Schroeter, qui accentue le reflet d'Ingeborg Bachmann, en jouant beaucoup sur sa mort (elle est morte dans sa chambre à Rome à cause d'une cigarette mal éteinte). Si vous lisez Malina, c'est un film à voir, il m'a beaucoup aidé, mais il faut le voir plusieurs fois.

Tags : Bachmann

02/05/2012


"Parfois, quand on désire quelque chose suffisamment fort, on peut faire en sorte que cela se produise. Si quelqu'un vous manque au point que cela vous détruit de l'intérieur, vous prononcez son nom encore et encore, pour conjurer la douleur. On appelle cela la magie sympathique. Il suffit d'y croire pour qu'elle fonctionne. "

Résumé:

Roméo et Juliette des années 2000, « Toi contre moi » est tour à tour haletant, drôle, tendre et terrible. Ses deux héros, Ellie et Mickey, tiraillées entre leurs familles et leurs sentiments, se battront jusqu'au bout pour pouvoir vivre leur première grande histoire d'amour.
 

Mon avis:

Wha wha wha, mais quelle ½uvre ! J'avais adoré « je veux vivre », mais comparée à cette ½uvre là, c'est un torchon, j'ai envie de dire. Enorme coup de c½ur pour cette version moderne de roméo et juliette, comme c'est si bien dit en 4 ème de couverture. On suit à la fois la passion inavouable, l'avancement du procès pour le viol, et le déchirement des deux familles. Il est impossible d'avoir sa famille « chouchou », puisque vous les détesterez tous, sauf ces deux amoureux, tentant dans le vent de se haïr à leur tour. La seule chose que je pourrais reprocher, c'est cette fin un peu trop rapide, notamment sur le procès. Je m'attendais à avoir une réponse, qui est fautif ? Qui mérite ce qui lui arrive ? Il suffit donc de laisser place à l'imagination qui répondra à notre place, mais à part ça, ce livre est un chef d'½uvre ! 

Ma note: 19/20

Tags : Downham

23/04/2012


"C'est cela qui est dur, avec les adultes. [...] Surtout quand ils veulent être gentils. Ils nous rappellent qu'ils ont connu les mêmes choses que nous, que leur vie est double, en quelque sorte, et donc supérieure à la notre. Pendant que la maman d'Antoine enfile son manteau, je pense pourtant qu'elle ne doit pas savoir grand-chose de l'univers
dans lequel son fils s'est embarqué. "

Résumé:

        Valentin, le narrateur, a quinze ans. Il est en troisième. C'est un élève sans histoire. Ses parents sont séparés depuis dix ans, il vit avec sa mère à Rouen. Il aime le foot, les matchs de hockey. Il est l'ami d'Antoine dont il envie la famille si unie : des parents attentionnés, des frères et s½urs brillants, une jolie maison. Antoine, s'il est plutôt secret, est celui à qui l'on peut se confier. Pourtant, depuis quelque temps, Antoine a changé, ils ne partagent plus la même complicité. Est-ce à cause de Sylvie qu'ils aiment tous les deux ?
La vie de ces adolescents est bouleversée par l'arrivée d'un nouvel élève : Grégory Santerne, au passé inquiétant. Il effraie les élèves et même certains des professeurs mais fascine Antoine. Antoine qui doute, se rebelle, entre en rage contre un avenir bien tracé. Antoine qui devient dur, blessant. Antoine qui va disparaître, un soir, et partir en « voyage »...
 
Mon avis:

Un bon petit livre qui se lit vraiment rapidement, en une heure vous avez largement le temps de venir à bout de l'histoire. Bon, bien sûr, en si peu de temps, il ne peut pas se passer énormément de chose, et c'est ce qui fait que j'ai quand même été un peu déçue : je m'attendais un une intrigue beaucoup plus complexe sur la disparition de son ami, je voulais de véritable cause, et surtout, une longue recherche. Là, on le retrouve rapidement, il n'y a rien d'extraordinaire.  C'est un livre qui peut être intéressant pour les gens qui n'aiment pas spécialement la lecture « parce que c'est long, chiant, etc ». La petite forme peut plaire, pour la personne qui ne recherche pas des longues heures de pages à tourner, et puis l'histoire reste tout de même très sympathique. Si vous connaissez des réticents, essayez avec ce livre ! En plus, le style de l'auteur est vraiment super, il est très léger, et surtout vraiment accessible.
 



Ma note: 13/20

Tags : Delerm

11/04/2012


"J'ai besoin d'être tout le temps un peu partie, un peu dans les vapes. Et j'en ai envie, pour échapper à toute cette merde, merde à l'école et merde à la maison. "

Résumé:

        Ce livre terrible a connu un retentissement considérable en France et dans toute l'Europe. Ce que raconte cette jeune fille sensible et intelligente, qui, moins de deux ans après avoir fumé son premier «joint», se prostitue à la sortie de l'école pour gagner de quoi payer sa dose quotidienne d'héroïne, et la confession douloureuse de la mère font de Christiane F. un livre sans exemple. Il nous apprend beaucoup de choses, non seulement sur la drogue et le désespoir, mais aussi sur la détérioration du monde aujourd'hui.
 
Mon avis:

Un témoignage très poignant, exactement comme je l'espérait ! C'est de loin le meilleur que j'ai lu, je dirais, même si certains points m'ont un peu dérangés, comme je le dirais ultérieurement.
L'expérience de Christiane est juste à vous clouer le bec. Quand on sort de ce livre, ont est un peu perdu, je dirais même choquée, et l'espace d'un instant, on a tendance à regarder le monde autrement. Le côté un peu crue de l'oeuvre nous fait face à une réalité effrayante, qui nous pousse obligatoirement à ne pas rester insensible. Le jeune âge de Christiane m'a vraiment perturbé, premièrement pour la fréquentation du milieu de la drogue, et surtout de la prostitution à un âge si précoce, mais aussi, d'un côté plus positif, par sa force mental et par son opinion quant au monde.
Ce qui m'a dérangé, et qui m'avait d'ailleurs déjà dérangé dans le livre l'herbe bleue, c'est le "j'arrête, j'arrête pas, j'arrête, etc" qui rend la lecture un peu lourde, mais beaucoup moins que l'herbe bleue, par la présence de tous ces personnages auxquels on s'attache, même si on les approche de loin. Qui sincèrement n'a pas eu de l'amitié pour le client désespéré qui voudrait que Detlev et Christiane arrête de se droguer et reste avec lui ? (celui qui aime être fouetté ... Désolé, j'ai oublié son nom).

Un très bon témoignage, mais peut être un peu trop violent pour ceux qui aimerait commencer et  qui sont un peu sensible. Je le recommande.


Ma note: 19/20

Adaptation cinématographique:

Je n'ai pas la bande annonce, mais il existe !